Liège Basket n’a pas fait le poids face à Alost (68-94)

Lovre Basic, le meneur croate de Liège.
Lovre Basic, le meneur croate de Liège. - Smets

LIEGE 68

ALOST 94

QT : 18-28, 21-20, 12-25, 17-21

Liège : 26/55 à 2 ; 4/23 à 3 ; 12 l.f. sur 13 ; 25 r. ; 13 ass. ; 22 f.

BOXUS 6-0, Lambermont, 0-0 Potier 0-13, LEMAIRE 3-0, IAROCHEVITCH 7-0, Moons 0-0, Bruwier 0-0, GORGEMANS 6-8, Bojovic 7-2, Duperroy 0-0, BASIC 10-2, Stilmant 0-4

Alost : 35/65 à 2 ; 9/29 à 3 ; 15 l.f. sur 19 ; 35 r. ; 22 ass. ; 17 f.

Mc Griff 8-12, MIHAILOVIC 16-2, MARAS 8-7, VUJOSEVIC 8-7, Buytaert 0-0, Van den Eynde 3-0, Ledegen 0-0, Geukens 2-5, Badji 0-9, MARCHANT 0-2, Schlaulieger 0-0, KUTA 1-4

Après un premier succès (54-48) mercredi, Liège Basket recevait à nouveau l’Okapi ce vendredi soir. Selon notre confrère Guy Scheerlinckx, qui connait tout des Okapis et beaucoup du basket Belge « Jamais personne n’avait limité Alost à 48 unités. En D1… je ne m’en souviens pas. » Difficile donc à reproduire pour Bosco nullement naïf qui nous disait quelques minutes avant le start « Je m’attends à un tout autre match. » On était curieux de voir la nouvelle magie de Bosco qui venait de limiter ses trois derniers adversaires à moins de 70 unités encaissées, les obligeant par sa défense à des pourcentages ridicules à trois points : 13 % de moyenne au total ! Mais vendredi était un autre jour…

On le voyait directement avec des trois points de l’Okapi fort décidé (7-11) et un Mihailovic de feu. Mais Liège était aussi au rendez-vous (17-15) avec un bon Basic. Alost amenait un écart à 17-28, avec un sec 0-13, alors que les joueurs sortaient des bancs des deux côtés. Liège revenait de -15 (20-35) à -5 (30-35), mais c’était 39-48 au repos. Alost venait de marquer autant en 20 minutes qu’en 40 mercredi !

Dernière manche ce dimanche (15h)

Et Bosco prenait une faute technique, révolté par la « boucherie » sur Iarochevitch dans la raquette. Liège craquait à 47-68, ayant tenu 24 minutes (47-54) et un écart maximum de 27 unités à 59-86 alors que Potier faisait une fort belle apparition dans l’ultime quart temps. Pas de surprise cette fois et la dernière manche du triptyque se jouera dimanche (15 h) à Alost.

Jean-Marie KREUSCH

Aussi en Liège Basket