Une fête estudiantine interrompue dans un kot à Louvain-la-Neuve

Image d’illustration.
Image d’illustration. - D.R.

Les policiers ottintois ont été appelés à intervenir, vers minuit trente, dans un logement communautaire situé à proximité de la place des Sports, dans le quartier néolouvaniste de l’Hocaille. Du tapage leur avait été signalé. Lorsque les patrouilleurs sont arrivés sur les lieux, ils ont constaté qu’une fête y était organisée, rassemblant approximativement une vingtaine d’individus.

Plusieurs fêtards ont alors pris la fuite par les balcons en vue d’échapper au contrôle. Dix d’entre eux ont cependant été appréhendés et verbalisés pour le non-respect du couvre-feu et de l’interdiction de rassemblement. Un procès-verbal distinct a été établi à charge du jeune homme considéré comme étant l’organisateur du rassemblement, lequel pourrait être plus lourdement sanctionné, précise le porte-parole de la zone de police.

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers