Aucun patient Covid aux soins intensifs du CHR Verviers ce mercredi

Le CHR de Verviers.
Le CHR de Verviers. - B.B.

***** *** ******** *** ** *** ***** ** ** ********** ***** *********** ** ** ****** ******* ******* ************ **** ** **** **** ** ******* ******* ***** ***** ******************* *** **************** ******** ** ** ******* ** ******** ** ******* ** ***** ******* ***** * **** ***** ******* ***** *** ***** ********* **** ********* *** ********* ********* ** **** ******* **** *** ***** ************** ** *** ********** ***** ******* ** ** ********* **** **** ** ********* ***** ** ***** * ** ***** *** ** ***** *** ***** ********* ** ***** ******** ************ ** * ***** **** ** ** **** *** ** ** ******** ******* **** *** ** ******** **** ***** *** ** ** ******** *** ** ********

« Durant les vacances d’été on a eu presque ou pas du tout de cas aux soins intensifs et puis il y a eu la deuxième vague », constate Stéphane Lefebvre, le directeur de l’hôpital. Début de semaine ils étaient trois à séjourner dans ce service pour 13 patients en tout. « On n’en compte plus que 11 ce mercredi. On voit une diminution constante depuis une bonne semaine », déclare Stéphane Lefebvre qui constate que, le lundi précédant, 18 patients Covid étaient encore entre ses murs. « Après je ne vous cache pas que l’on a malheureusement enregistré un décès, mais ça ne change pas le fait qu’il n’y a plus de patient Covid aux soins intensifs. »

******** **** ** ***** ** ******** ************ *** ** *** ******************** *********** *** ******** ***** *** **** ********* ** ***** ** ************ ** ****** ********** ****** ************ *** ** *** ********** ******* ************** ******* ******* ************ ******* ********** ****** ** **** **** ******* ** ******* ***** ******** **** ** *** ****** ********* ************ ********* ** ***** *********

Aussi en VERVIERS ET SA REGION

Découvrez tous nos articles en clair pour seulement 1€ sans engagement.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.